Daras répond à la demande de précision de Mustafa - Fin de la grève de la faim

Après la lettre manuscrite de Daras ce jeudi 15 février (voir fichiers joints), Mustafa a décidé de quitter la rue hors-Château.

 

Voici donc la demande de Mustafa et la réponse de J.Daras, qui signe seul cette fois.

Il faut noter que cette question est capitale, puisque c’est sur base de cette affaire « de demande qui heurtait le principe de séparation des pouvoirs » que le conflit avec « Ecolo » a débuté.

J’offre 10.000 euros à celui qui y trouve la réponse….

Sacré Daras, adepte de Machiavel, champion de la mauvaise foi, du mensonge et de la manipulation.

La demande de précision de Mustafa au sujet de la première question :

« Je souhaite que tu répondes à cette question, te disais-je, après avoir relevé dans la lettre du 15 juillet 1998, l’objet précis de la demande que j’avais adressée aux parlementaires fédéraux Ecolo. Demande qui était favorablement accueillie et qui aurait heurté le principe de séparation des pouvoirs, et rencontré le refus catégorique du Ministre de la Justice de répondre à des questions relatives à un dossier personnel, notamment. Et après avoir répondu à la question de savoir qui a conçu et élaboré le contenu diabolique de cette même lettre. Thierry DETIENNE, seul ? Si oui, tu lui demanderas, José, de le confirmer par écrit.

D’avance, je te remercie de bien vouloir répondre à la question. »

La précision de J.Daras :

« En ce qui concerne la première question, je n’ai plus sous la main la lettre du 15 juillet 1998.  Je peux néanmoins te dire, de mémoire, que nous réfléchissions à plusieurs au contenu des réponses qui t’étaient faites. »  

Les commentaires sont fermés.