Lettre à

Monsieur Bernard WESPHAEL

Député wallon et communautaire

Tête de liste ECOLO de Liège pour les

Elections régionales 2004.

Hors-Château, 48

4000                       LIEGE

 

 

Liège, le 10 février 2004

 

 

 

Monsieur le Député,

 

Me permettriez de vous communiquer la copie ci-jointe de la lettre ouverte que j’ai adressée le 9 courant à Monsieur l’ex-Sénateur José Daras.

 

Par la même occasion, puis-je vous demander de me transmettre, après l’avoir signé, le document de « reconnaissance de faits », que Monsieur Olivier KINNEN m’avait présenté dans sa dernière version le 30 janvier dernier, et qui devrait être soumis à votre signature et à celle de Monsieur Alain VRANKEN.

 

Sinon, pourriez-vous m’expliquer en quelques mots les raisons qui vous empêcheraient aujourd’hui de satisfaire ma demande  alors qu’hier vous disiez n’y voir aucun inconvénient.

 

Je me permets également de vous signaler que personne, ni moi, ne viendra plus vous trouver pour vous dire, et vous expliquer, que la situation dans laquelle nous nous trouvons à présent est pour le moins dangereuse comme Mademoiselle Delphine ULLENS l’avait fait, le 23 décembre 1998, en se donnant la peine de venir vous voir à votre domicile après que j’aie pris connaissance, le 13 décembre, de la plainte que Louis GENET vous avait transmise le 11.

 

Comme je l’ai fait savoir à Monsieur l’ex-Sénateur José DARAS dans la lettre ouverte précitée, ce que vous avez fait durant ces longues années en Hors-Château, était une erreur ; votre volonté de ne pas la reconnaître, et donc de la nier, est une faute grave !

 

Dans l’attente de vous lire, je vous prie de recevoir, Monsieur le Député, l’expression de mon profond dégoût que tout homme digne de cette appellation, peut éprouver rien qu’en observant vos comportements et attitudes que je me dispense volontiers, ici, de qualifier une fois de plus.  

 

 

 

Mustafa Üner SARI.


Les commentaires sont fermés.